Des plantes et des produits pour le jardin... naturels... écologiques... bio... respectueux de l'homme et de la nature.

CNATP

Imprimer

 CNATP Chambre Nationale des Artisans des Travaux publics et du Paysage. 

Témoignage

Travailler autrement !

Il y a quelques mois dans le numéro spécial de CNATP infos, n°25, nous vous proposions un article présentant « Les alternatives au désherbage chimique ». Ce sujet nous était inspiré par le constat que de nombreux professionnels appliquent ces techniques auxquelles sont sensibles de plus en plus de clients. Au sein de notre réseau, des artisans s’efforcent de s’adapter à ce qui n’est pas un simple air du temps. Nous en avons rencontré un et souhaitons vous le présenter.

Coïncidence ? Allant au bout de ses idées, nous avons appris que lui aussi serait présent à Salonvert Sud-Est…

Les artisans qui s’investissent dans des démarches « alternatives » apportent des solutions à unedemande qui progresse, et sont ainsi en phase avec leur clientèle. En bon chefs d’entreprises, certains vont même au-delà en diversifiant leurs activités tout en conservant leur métier de base initial : paysagiste. C’est le cas de Laurent Ollivier. Il a créé son entreprise de travaux paysagés en 1994. Sa clientèle était déjà essentiellement composée de particuliers. C’est en 1997 qu’avec sa compagne, il a opéré une sorte de virage en troquant les bonnes vieilles méthodes classiques pour des techniques écologiques. Depuis, ses réalisations et entretiens de jardins privés sont faits avec des produits 100 % naturels ainsi qu’avec du matériel adapté aux pratiques écologiques. Pour aller encore plus avant dans le concept, il cultive aussi sa propre pépinière en bio. Les techniques employées peuvent paraître évidentes, mais il faut en avoir la volonté et « s’y tenir ». Tous les jardins sont entretenus en pratiquant des techniques de développement durables : paillage des massifs, désherbage thermique pour les allées et voiries, réduction des arrosages, recyclage des déchets, utilisation de produits bio pour les luttes parasitaires, fertilisation avec des composts et des engrais organiques bio, travail du sol à la Grelinette (voir encadré). Pour ce qui concerne les travaux paysagés, les jardins sont réalisés sur les mêmes bases de développement durable, avec une recherche concernant l’emploi de matériaux naturels (pierre, bois) pour la structure du jardin. Le choix des plantes (provenant de la pépinière) est fait en fonction des conditions du terrain, de l’adaptation aux conditions climatiques et de l’entretien que le client pourra y consacrer. L’harmonisation des végétaux doit permettre d’attirer oiseaux et insectes, de créer un écosystème et de respecter les saisons et les travaux qui leurs sont propres. Sa pépinière est bien évidemment en production biologique, avec une grande diversité : arbustes à petits fruits décoratifs et comestibles, plantes pour sol sec, plantes pour petits jardins, plantes aromatiques et plants de légumes bio, plantes vivaces rustiques, arbustes pour haies (paysagères, champêtres, urbaines, fruitières).

Une démarche qui fait école

L’état d’esprit dans lequel travaille Laurent Ollivier, ses pratiques sur le terrain motivent beaucoup ceux qui souhaitent changer leurs méthodes de travail en pensant à l’environnement. Grâce à son expérience, il guide et conseille en s’appuyant sur les méthodes qu’il a testées, ainsi, il est sollicité pour animer des journées professionnelles. C’est d’ailleurs dans une réunion organisée par la CNATP-Grande-Couronne à Arpajon que nous l’avons rencontré. Il y parlait de sa passion pour son métier, de sa façon de l’aborder, et des différents matériels qu’il utilise depuis de nombreuses années. Matériels qu’il a peu à peu adaptés et améliorés au fil du temps. Les conseils qu’il prodigue auprès des professionnels ne visent qu’à démontrer qu’il est possible de gérer une entreprise de jardin avec des méthodes de développement durable. Laurent Ollivier n’oublie pas qu’il est un chef d’entreprise artisanale, avec des activités diversifiées. Certes il répond à une demande de plus en plus présente ce qui le conduit à créer une seconde activité tournée vers la commercialisation de produits écologiques, conseils et formations.  

La Grelinette

Inventée par Monsieur Grelin en 1957, la Grelinette est un outil de jardinage artisanal de fabrication française et qui sert à ameublir le sol avec peu d’effort et sans retourner la terre ni bouleverser la structure des différentes couches du sol, respectant ainsi les micro-organismes. Créé pour travailler et aérer le sol sur 25 cm de profondeur sans la retourner, l’outil a l’avantage d’être très maniable et facile d’utilisation. Conçu pour ne pas éreinter l’utilisateur, doté de deux à cinq dents pour s’adapter à toutes les tâches, le travail du sol devient sans risque de mauvaises courbatures. Cet outil fait le bonheur de tous ses utilisateurs professionnels ou particuliers, jeunes ou moins jeunes. Laurent Ollivier est distributeur auprès des professionnels de la Grelinette qu’il utilise régulièrement dans son activité de paysagiste et pépiniériste.

Laurent Ollivier propose aussi un autre outil, la Jibinette : passe partout, très robuste, il permet de faire du désherbage, du décompactage, des travaux de finition et d’épierrage, au potager comme au jardin d’ornement. Cet outil se décline en deux tailles suivant les usages.

Les désherbeurs thermiques

C’est par un choc thermique que les parties aériennes des mauvaises herbes sont détruites. En effet, en travaillant en forte température environ 1500°C et une puissance supérieur 30KW on provoque l’éclatement des cellules végétales par la coagulation des protéines. Les feuilles perdent donc leur rigidité et se dessèchent rapidement, entraînant la mort de la plante ou son affaiblissement. L’effet est limité aux parties aériennes de la végétation. Les mauvaises herbes annuelles traitées à un stade jeune sont détruites pour la plupart au premier traitement. Les plantes vivaces ne sont pas suffisamment affaiblies par un seul traitement thermique si bien que le traitement doit être répété plusieurs fois par an afin d’affaiblir la plante en épuisant progressivement ses réserves racinaires. L’augmentation de la température du sol est faible et n’a donc aucune répercussion sur la microflore et la microfaune du sol. La combustion du gaz ne pollue ni l’eau ni le sol. Il n’y a pas de production de dioxyde de soufre (SO2), une des causes principales des pluies acides. Cette technique représente la seule solution écologique pour se débarrasser des mauvaises herbes sur des surfaces non cultivées, allée, terrasses, bord de piscine et voiries. Il s’utilise aussi au potager et dans les massifs avant les cultures ou les plantations. Il a élaboré 4 modèles pour répondre aux usages des particuliers et des professionnels. Ils allient sécurité, robustesse, facilité utilisation et puissance afin d’effectuer un travail efficace et rapide.

Les Jardins d’Ollivier L’Espace Nature

Conseils, produits et outils pour jardinage écologique

8 Route nationale – 91770 Saint-Vrain

Tél./Fax : 01 60 82 30 66

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Supplément au n° 32 de CNATP-infosChambre Nationale des Artisans des Travaux publics et du Paysage.  

Mon panier

 x 
Panier Vide

Rechercher un produit

Nos produits phares

Portes ouvertes

Nos portes ouvertes 2016

La pépinière est ouverte uniquement sur rendez-vous (retrait des commandes) et pendant nos portes ouvertes.

Paiement sécurisé

Connexion

Copyright © 2017 Les jardins d'Ollivier / tél. 01 60 82 30 66 - Tous droits réservés
Template designed and developped by www.e-linec.com